Le recolleur de feuilles

Ecrit et Réalisé par Rémy Rondeau
Fiction | 2017 | 13 min
Productrice : Françoise Fraisse

Avec Yves-Robert VIALA | Didier Pioger

Léon a 72 ans et se dit recolleur de feuilles. Dès l’automne venu, il ramasse les feuilles mortes qu’il repeint pour les recoller aux arbres à l’arrivée du printemps. Devant la caméra, il va livrer son amour pour ce métier ancestral, mais aussi ses souvenirs, ses joies et ses peines…

 

Fiche technique

Un film écrit et réalisé par :               Rémi Rondeau
Chef opérateur :                                  Elric Lefeuvre
Ingénieur du son :                               Ivan Broussegoutte
Monteur :                                              Yoann Gourdon
1er assistantes réal. :                          Sonia Mandelbaum
                                                               Hélène Delage
2e assistant réal. :                               Fabien Peyrelade
Costumière :                                        Elodie Thierry
Régisseur :                                           Nicolas Libeau
Chef-électricien :                                 Ludovic Soria

Musique :                                             Rémy Rondeau

Léon :                                                    Yves-Robert Viala
Didier :                                                  Didier Pioget

Productrice :                                         Françoise Fraisse
Coproduction :                                     Artemis – La MCL de Laroche-Posay
Avec le soutien de :                             La Région Poitou-Charente, Département de la Vienne                                                  

Festivals

2018

On vous ment (Lyon)

2017

Festival de la côte bleue – Mention spéciale du jury
European festival Go Debut (Klaipeda – Lituanie)
Sur les pas de mon Oncle (Saint-Maur)
Festival de Lama (Corse)
Faites des courts (Brie Comte Robert) – Prix coup de coeur
La balade des courts (Bourg-en-Bresse)
Ciné-Poème (Bezons) – Prix Caliopé, Prix de la jeunesse
Mamers en mars  (Mamers)
Des courts en hiver (Porto-Vecchio) – Prix du jury jeune
Un poing c’est court (Vaulx en Velin)
Paris court devant (Paris)
Festival de l’Isle-Adam – Prix du public